Nous avons la solution Oncologie

BioMeca démontre l'effet thérapeutique en oncologie BioMeca démontre l'effet thérapeutique en oncologie

Les solutions BioMeca

BioMeca est en mesure de quantifier par AFM (Atomic Force Microscopy) les propriétés de rigidité du tissu tumoral pancréatique sur des coupes de pancréas de souris traitées ou non pour inhiber l’activité d’un modulateur du compartiment stromal.

BioMeca étudie également la structure en termes de morphométrie et de mécanique de la matrice MEC (extra-cellulaire) synthétisée par des cellules cancéreuses exprimant ou non la protéine.

Lumière sur nos solutions

Étude de cas

Comment caractériser la mécanique de la matrice extracellulaire synthétisée par des cellules cancéreuses du poumon ?

Une nouvelle famille de récepteurs à dépendance (DR) conduit les cellules qui les expriment à mourir par apoptose lorsqu’elles sont localisées dans un environnement dépourvu de leur ligand. Du fait de l’inactivation fréquente de leur fonction apoptotique dans les cancers humains, ces récepteurs sont maintenant considérés comme des suppresseurs de tumeurs. Un avantage sélectif permettant l’échappement tumoral serait de perdre cette fonction apoptotique.

Voir l’étude

Étude de cas

Comment caractériser la rigidité tissulaire dans les cancers pancréatiques pour moduler la progression tumorale ?

L’adénocarcinome du pancréas (PDAC) est la quatrième cause de décès par cancer dans les pays industrialisés et devrait devenir la deuxième cause de décès par cancer d’ici 2030. Le PDAC se caractérise par une progression rapide et par la présence d’un stroma représentant environ 90% de la taille de la tumeur. La plupart des approches thérapeutiques ciblent les cellules tumorales elles-mêmes et ont largement ignoré la réaction stromale abondante de ce type de cancer jusqu’à récemment.

Voir l’étude