Comment révéler l’effet protecteur d’un produit
sur la structure externe et interne du cheveu ?

Le cheveu est constamment victime d’agressions : eau, soleil, brossage, pollution, diktat de la brillance lisse et des lisseurs chauffants… La conception robuste de son enveloppe extérieure, la cuticule, le préserve. Mais aussi extraordinaire soit cette cuticule, il faut en prendre soin…

Si la solidité du cheveu vient de la structure de son cortex, sa perméabilité, sa brillance, sa douceur ou sa facilité de coiffage, sont en grande partie liées à l’état de sa cuticule.

Cette mince couche recouvrant toute la surface de la fibre a pour rôle de protéger la tige capillaire des dommages mécaniques et thermiques tout en lui permettant de maintenir l’hydratation dont le cheveu a besoin. La structure de la cuticule est composée de multiples écailles qui agissent comme un ciment protégeant le cortex intérieur du cheveu.

La brillance du cheveu est principalement due au jeu de la lumière sur sa surface lisse et régulière. L’usure des écailles dégrade l’homogénéité de cette surface et de cette forme : la réflexion de la lumière s’en trouve altérée et le cheveu devient terne.

De plus, les écailles disjointes d’un cheveu sensibilisé induisent encore un autre phénomène : en s’accrochant avec les écailles des cheveux voisins, elles provoquent l’emmêlement de la chevelure.

Le soin devant être apporté à ces écailles est donc un enjeu colossal pour le développement de produits capillaires.

Les solutions DermoMeca®

DermoMeca® propose ici une solution unique pour caractériser l’état mécanique de la cuticule de cheveu avant/après traitement par un produit capillaire, soumis ou non à des facteurs externes.

Méthode : caractérisation biophysique du cheveu, approche par AFM (Live Force Tomographie).

Modèle biologique : cheveu

Readouts :

  • Analyse des propriétés biophysiques des cheveux
  • Graphiques de quantification des propriétés biophysiques de la structure interne/externe du cheveu
  • Détermination de l’impact de la chaleur et/ou du rôle du traitement par l’actif/formule/produit sur les caractéristiques biomécaniques des cheveux
  • Imagerie haute résolution par AFM du cheveu

Images topographiques de l’effet d’un détergent sur la structure externe du cheveu.

Nous observons une baisse de la rigidité due à la dégradation des écailles par le détergent. L’application d’un produit capillaire et la comparaison avec ces conditions permettra de démontrer un effet protecteur de la cuticule.

Imagerie de topographie du cheveu associée à une mesure en tomographie. Echelle : rouge = rigide et bleu = souple

 

CONCLUSION

En conjuguant l’imagerie haute-résolution de l’AFM et la reconstruction 3D des données quantitatives, les solutions DermoMeca fournissent des allégations claires sur la structure externe et interne du cheveu soumis à des facteurs externes.

Découvrez nos autres solutions

études de cas

Protection lumière bleue

La lumière est essentielle à la vie, mais une longue exposition à la lumière artificielle peut vite devenir un problème de santé majeur. Nous sommes exposés à des quantités accrues de lumière dans le spectre bleu produit par des diodes électroluminescentes (LED) que…
Voir l’étude
études de cas

Effet repulpant

Repulper doit-il être synonyme de produire du collagène ? Oui, certainement…mais pas seulement. Stimuler la microcirculation, hydrater et nourrir sont également des effets à prendre en compte…
Voir l’étude
études de cas

Fonction barrière

La différenciation épidermique conduit à la formation d’un ensemble de cellules apoptotiques, les cornéocytes plus ou moins cohésifs. Un des rôles majeurs de ces strates cellulaires est de réguler la perméabilité de l’épiderme. Cette fonction barrière est due à…
Voir l’étude