1 février 2020 Biomécanique et mécanobiologie

La biomécanique utilise les principes de la mécanique et de la physique pour comprendre les systèmes biologiques en tant que structure des cellules, tissus ou organes humains.

Son principal objectif est de caractériser le mouvement des caractéristiques mécaniques des systèmes biologiques et leurs variations différentielles (contraintes mécaniques, déformations…).

La biomécanique est une application puissante de la mécanique de l’ingénierie pour étudier les systèmes biologiques.

La biomécanique peut prédire le comportement mécanique des cellules, des tissus, des organes sous l’effet de facteurs externes, en étudiant les forces appliquées par d’autres organes par exemple.

 

 

La mécanobiologie étudie la façon dont les forces physiques dans les cellules ou les tissus peuvent contribuer à développer des changements ou même des maladies. 

La mécanobiologie cellulaire étudie les processus cellulaires d’une manière biologique spécifique et les influences de l’environnement mécanique, chimique ou biologique sur ces processus.

Tous ces changements sont liés à la mécanotransduction, un domaine très complexe pour mieux comprendre les systèmes biologiques qui peuvent conduire au développement de maladies.

Vous aimez cet article ?

Consultez nos autres contenus à la une